Critique

?????????????????????

Arrivé jeune homme à Paris de son Portugal natal en 1963, Jaime LIQUITO est devenu maître-ciseleur, ce qui lui permit de rencontrer plusieurs grands sculpteurs contemporains tels CESAR et ZADKINE, et de sentir se déclencher en lui la passion de la sculpture, d’abord de la taille de pierre à la création d’œuvres en bronze. Son esprit créatif lui ayant tracé le chemin, Jaime LIQUITO entame une carrière de sculpteur sensibilisé par la perception d’une réalité informelle de pure élégance et aux patines multiples et suggestives tant en bas-reliefs qu’en évocations dans l’espace. Et se succèdent ainsi des expositions au gré de salons, de galeries d’art tant en France, au Portugal, qu’en Europe entière. Toutes proches ou de grandes dimensions , les sculptures de Jaime LIQUITO obéissent pleinement à sa personnalité profonde, celle attachée à tout ce que la nature et les êtres peuvent ressentir et émettre, de la sensualité captivante aux courbes de plénitude et d’amour, jusqu’à l’évocation de sentiments généreux ou réfléchis que reflètent et développent les belles surfaces rondes, lisses, attirantes pour la caresse et la sérénité, dans un univers gorgé d’inspiration et d’élans. Charme allant de la puissance audacieuse à la douceur enveloppante et bienfaisante que gère admirablement son talent d’une réelle singularité, persuasif et émouvant, sachant traduire le respect et l’humanité par un geste d’excellence et de conviction.

André RUELLAN, critique d’art – Mai 2014